Stages

Durant le deuxième semestre de la 3e année, l’étudiant effectuera un stage d’une durée de 15 semaines au total partagé entre

  • une fiduciaire
  • et le service comptable d’une société

L’étudiant choisit lui-même ses lieux de stage.
Des adresses sont à la disposition des étudiants au sein de l’école.

Le stage doit permettre à l’étudiant:

  • de développer ses connaissances et ses capacités en participant aux diverses activités de l’entreprise et en mettant ainsi en application les acquis de la formation théorique et pratique reçus pendant ses études; en découvrant et en s’adaptant aux techniques, aux méthodes nouvelles et au matériel de pointe; en affirmant son orientation dans un créneau déterminé;
  • d’approcher les réalités et les exigences du monde professionnel en découvrant la vie de l’entreprise, ses structures et leurs influences dans les relations entre membres du personnel; en découvrant et en s’adaptant aux situations, aux personnes; en développant des qualités de relations humaines et de communication au sein du milieu de travail; en s’adaptant aux horaires et en découvrant le rythme du travail propre au milieu professionnel; en développant le sens des responsabilités et l’esprit d’initiative;
  • d’atteindre des objectifs comportementaux importants, à savoir la discrétion, le sens de l’observation et des responsabilités, l’écoute, la disponibilité, l’esprit d’initiative et d’organisation, l’aptitude à la concentration, l’adaptation aux circonstances, le soin, la motivation et la confiance en soi, la politesse, la ponctualité.

Le stage se déroule ainsi sous la responsabilité pédagogique des enseignants avec la collaboration du personnel qualifié de l’entreprise qui exerce une fonction de « TUTORAT » et qui fournira au candidat les éléments indispensables à la réalisation de son rapport de stage et éventuellement de son travail de fin d’études.

 

Travail de fin d’études

Durant la troisième année, l’étudiant effectuera un travail de fin d’études.

Objectifs du travail de fin d’études

Les objectifs principaux sont de permettre à l’étudiant de prouver sa maturité, son esprit de synthèse, sa curiosité intellectuelle, ainsi que sa maîtrise des matières enseignées au cours des trois années de bachelier.
Ce type de travail nécessite, en effet, un sens de l’organisation, une discipline personnelle, un esprit d’initiative et une certaine débrouillardise.
L’étudiant a ainsi l’occasion de prouver qu’il peut mener à bien un projet personnel dans un délai imposé.
Le T.F.E permettra au jury de s’assurer des potentialités de l’étudiant à exercer la profession à laquelle il se destine.

Choix du sujet

L’étudiant choisit librement son sujet. Le sujet s’inscrira dans le domaine économique.
Il pourra, par exemple, donner l’occasion à l’étudiant de développer ses connaissances techniques de la comptabilité.
Il sera particulièrement opportun de choisir un sujet ayant trait à l’option choisie en dernière année : gestion ou fiscalité et pour lequel suffisamment d’informations pourront être disponibles.
Le sujet pourra aussi se situer dans le cadre du stage en évitant toutefois qu’il ne devienne un simple rapport de stage.

Il devra permettre une approche pratique conséquente.

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux