Mise à jour du 26/10/2020

Une nouvelle réunion avec la Fédération Wallonie-Bruxelles a eu lieu ce matin. Elle a confirmé l’obligation de limiter au maximum le présentiel dans l’enseignement supérieur jusqu’au 19 novembre prochain.
Les implications pour la HELHa seront donc d’application jusqu’à cette date.

Les directives pour l’organisation de l’enseignement :
Notre Haute Ecole avait anticipé les diverses mesures annoncées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

>>> Seuls les laboratoires et activités pratiques (définis au sein de chaque Département) se maintiennent en présentiel.
>>> Tous les autres cours se donneront en distanciel.
>>> En cette période de changement, nous vous demandons de consulter très régulièrement vos horaires en ligne.

Les directives pour les évaluations :

Conformément au protocole de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la HELHa basculera les évaluations qui étaient prévues d’ici le 19 novembre prochain en distanciel.
Certaines évaluations pourraient aussi être reportées.

>>> Les Départements doivent évaluer la situation au cas par cas et contacteront les étudiants concernés.

Les directives concernant la vente et la consommation de nourriture/boissons :
Les distributeurs seront débranchés dès ce lundi 26 octobre sur toutes les implantations de la HELHa.
La vente de nourriture et de boisson à emporter ne sera plus possible.

!!! Des espaces « repas » seront proposés et ils devront obligatoirement être utilisés pour une éventuelle pause de midi.

Les règles à respecter dans ce cadre sont les suivantes :
Le masque peut uniquement être retiré le temps nécessaire à la consommation de nourriture ou de boisson, considérant que les repas se consomment bien assis et à table.

Il est essentiel pour la HELHa de participer à la limitation de la propagation du virus, tant pour la société que pour notre fonctionnement académique.

Pour toute question : info.crise@helha.be


Mise à jour du 21/10/2020

Prolongation de la suspension des activités estudiantines et des bars sur les campus

Etant donné la situation sanitaire, il a été décidé de prolonger la suspension des activités de folklore et bars étudiants jusqu’à la fin du premier quadrimestre.
>>> Une réévaluation de cette mesure est prévue à la fin des congés de Noël.

Quota de 20% de présence à respecter sur nos implantations/campus en code « orange »
En code « orange », la Fédération Wallonie-Bruxelles nous impose de ne pas aller au-delà des 20% de présence totale sur les campus/implantations.

Cela ne signifie pas que seulement 20% de vos cours pourront se donner en présentiel. Cela ne signifie pas non plus que chaque local de cours pourra uniquement accueillir 20% de sa capacité habituelle.

!!! Le calcul se fait pour l’ensemble du campus/de l’implantation !!!

>>> Certaines années/cursus peuvent donc compter un plus grand nombre de cours en présentiel. Cela dépend de la nature des cours et de l’accompagnement à prévoir.

>>> Comme déjà annoncé, le taux de présence lors de travaux pratiques ou laboratoires peut être de 100%. C’est autorisé selon des règles sanitaires strictes (cfr la newsletter Info Coronavirus du lundi 19 octobre 2020).

Mode de fonctionnement des centres de documentation en « code orange »

Actuellement, seulement certaines activités des centres de documentation peuvent se tenir en présentiel. Le respect des distances et le port du masque doivent toujours être scrupuleusement respectés.

Ainsi,
>>> Les centres de documentation sont uniquement accessibles sur rdv.
>>> Un dispositif de « Take away » est mis en place.
>>> Le retour se fait uniquement via boîte de dépôt.

La consultation sur place n’est plus du tout autorisée, tout comme l’étude et l’accès au matériel informatique.

Chaque centre de documentation communiquera auprès de ses utilisateurs ses modalités d’organisation.

Pour toute question : info.crise@helha.be


Mise à jour du 20/10/2020

Suite à la propagation actuelle du virus, le code ORANGE a été déclenché :

SCÉNARIO ORANGE – Le risque de propagation est modéré.
On constate une transmission systématique du virus dans la société. Il y a éclosion de foyers isolés.

La HELHa passe donc à 20% de présentiel maximum sur ses différentes implantations/campus au plus tard à partir de ce mercredi 21 octobre, et jusqu’au 30 octobre prochain, tous blocs confondus, conformément aux directives qui seront données par chaque Département.

Les stages sont maintenus conformément aux demandes du ministère.

Dans un message adressé ce jour aux étudiants, nous avons tenu à rappeler que le masque peut uniquement être retiré le temps nécessaire à la consommation de nourriture ou de boisson, considérant que les repas se consomment bien assis et à table.

 


Rappel des mesures sanitaires en place à la HELHa :

La HELHa respecte toutes les mesures sanitaires préconisées par Sciensano, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la médecine du travail et le Service de Promotion de la Santé à l’Ecole.

Il est demandé aux étudiants et membres du personnel de la HELHa de

Définition des termes régulièrement utilisés dans les procédures de tracing et autres recommandations sanitaires :

Le médecin vous considèrera comme contact à bas risque (BR), si vous avez eu un contact dans les 48h qui précèdent l’arrivée des symptômes ou le test positif (en cas de forme asymptomatique), mais que vous avez respecté les règles de sécurité (contact de moins de 15 minutes avec au moins 1m50 de distance et avec port du masque).

Le médecin vous considèrera comme contact à haut risque (HR), si vous avez eu un contact dans les 48 h avant l’apparition des symptômes ou le test positif (en cas de forme asymptomatique), sans respecter les règles de sécurité (contact de plus de 15 minutes, à moins d’1m50 de distance et sans masque).

Les personnes à risque sont les personnes de plus de 65 ans ; les adultes avec une obésité sévère ; les adultes atteints de diabète de type 2 associé à un surpoids et/ou une tension artérielle élevée et/ou une maladie cardiovasculaire et/ou une maladie rénale ; les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire, pulmonaire ou rénale chronique sévère ; les adultes immunodéficients et/ou ayant un cancer (sous traitement).

Questions & situations particulières :

Que faire si vous ne présentez pas de symptôme mais que vous avez été en contact avec une personne qui a été testée positive à la COVID-19 :

Si le test s’avère négatif, vous pourrez reprendre le travail à la fin du certificat de quarantaine, pas avant.
Si le test s’avère positif, nous vous demandons de suivre la procédure générale de suspicion et de cas avéré à la HELHa (Cf schéma ci-dessus).

Que faire si vous avez été dans l’auditoire/la classe d’une personne qui a été testée positive à la COVID-19 ?

Il n’y a pas lieu de vous inquiéter. Vous allez être contacté par les services tracing si vous avez eu un contact « à bas risque » ou « à haut risque » avec cette personne.
>>> Un mail si vous avez eu un contact « à bas risque » et il vous sera conseillé de poursuivre vos activités en respectant les recommandations sanitaires.
>>> Un coup de téléphone si vous avez eu un contact « à haut risque » et il vous sera conseillé de faire un test. Dans ce cas, pour la suite, nous vous renvoyons vers la procédure générale définie par la HELHa (Cf schéma ci-dessus).

Que faire si vous êtes « personne à risque » ?
De manière générale, pour savoir si vous devez être écartée ou pas actuellement de la HELHa, il s’agit de demander l’avis de votre médecin traitant.
Si vous avez été en auditoire/classe avec une personne testée positive, la médecine PSE vous proposera de retourner vers votre médecin traitant pour éventuellement vous écarter.

Que faire si vous vivez avec des personnes à risque ?
Votre médecin traitant décidera si vous devez être écarté ou pas.

Concernant le tracing mis en place :

En cas de contact avec une personne déclarée positive, un processus de tracing est automatiquement mis en place par les services externes compétents. 
>>> Pour les étudiants : la médecine scolaire (PSE)
>>> Pour les membres du personnel : la médecine du travail (CESI)

Un tracing pour quoi faire ?
>>> Pour identifier les personnes qui ont été en contact avec la personne contaminée. Ensuite, selon des critères de contact à haut risque / bas risque (voir ci-dessous), il leur est demandé de respecter une période de quarantaine ou les gestes barrière.
>>> Pour protéger les personnes à risque et diminuer la propagation du virus pour éviter d’engorger les hôpitaux.

Suis-nous sur les réseaux sociaux