Centre de recherche

La mission essentielle de la Haute École est la formation initiale. Cette mission est pleinement assurée dans la mesure où la formation continuée et l’exercice d’activités de recherche et de service à la société viennent la compléter dans un souci d’équilibre et de cohérence en fonction des moyens humains et financiers disponibles.

La mission des activités de recherche est indissociable des missions de formation initiale et de formation continue. Elle constitue un moyen de développer un esprit de créativité et d’innovation.

La recherche appliquée

La recherche appliquée fait partie intégrante de l’enseignement en Haute École. Elle est le fait des enseignants qui, par cette activité, nourrissent leur auto-formation au même titre que la formation de base et la formation continue.

La Haute École considère la recherche appliquée comme un élément essentiel de l’enseignement supérieur. Elle en assure la promotion et la coordination, notamment dans le cadre de l’interdisciplinarité de la démarche. La Haute École encourage la recherche par la méthode de son enseignement et par le développement de recherches visant à répondre à des demandes du monde socio-économique et en collaboration avec celui-ci.

La recherche-action

L’accès à la recherche-action nécessite et développe un esprit de rigueur, de critique interne, de travail en équipe, le souci d’organisation et la volonté d’explorer de nouveaux domaines.

Cette démarche se poursuit au sein des établissements, se développe en collaboration avec des partenaires extérieurs et débouche sur des publications.

Technique CERISIC

Centre d’Études et de Recherches de l’Institut Supérieur Industriel Catholique du Hainaut

Une expertise multiple au service des industriels

Le CERISIC emploie 13 équivalents temps plein, dont 10 chercheurs qualifiés, ingénieurs ou docteurs. Le chiffre d’affaire de 2013 était d’environ 650.000 € dont près de 90 % proviennent de programmes de recherches bénéficiant de subsides de la région wallonne. Sur les dernières années, plus de 15 projets ont été sélectionnés par la direction de la recherche de la RW.

Le CERISIC profite pleinement de l’expertise des enseignants de la catégorie technique de la Haute École Louvain en Hainaut (HELHa). Forte d’un personnel enseignant composé de +/- 80 docteurs et ingénieurs, la catégorie technique forme sur son site montois quelque 1.200 étudiants et diplôme chaque année +/- 80 masters en sciences de l’ingénieur industriel et +/-120 bacheliers.

Durant l’été 2014, le CERISIC a suivi la catégorie technique de la HELHa lors de son déménagement vers le campus HELHa-UCLMons de la chaussée de Binche à Mons. Le CERISIC profite des nouveaux bâtiments dont près de 2000 m² de laboratoires et halls industriels à la pointe du progrès. Par ailleurs, le CERISIC a le projet de construire son propre hall industriel en vue d’accueillir de nouveaux bancs d’essais en électrotechnique, mécanique, thermique et biotechnologique.

Favorisant les projets pluridisciplinaires, l’expertise du CERISIC couvre la mécanique des fluides, les moteurs thermiques, le domaine thermique, la chimie-biochimie, le génie électrique et l’électronique. Récemment, le CERISIC a entamé une collaboration avec la catégorie paramédicale de la HELHa dans le but de participer à l’étude du mouvement des personnes à mobilité réduite. L’objectif est de mettre en commun l’expertise en kinésithérapie et en électronique des chercheurs et enseignants des deux catégories de la haute école.

Courant 2014, le CERISIC totalisait plus de 10 projets en cours dont MOSCAP (en collaboration Thales Alenia Space pour le développement d’architecture d’électronique de puissance du futur lanceur Ariane 6), SOMUMICO (en collaboration avec SEE Telecom, la mise au point d’une plate-forme software reconfigurable pour répéteur RF multi-service en milieu confiné) et FOTHERM (avec l’entreprise Emphase environnement, la création d’une plate-forme hybride embarquée pour la localisation des défauts thermiques pour capteur distribué à fibre optique – commande optimisée et nouvelles techniques de pilotage des moteurs d’actionnement des mécanismes d’orientation des panneaux solaires à bord de satellites).

Récemment, le CERISIC a pu développer une station complète répondant aux normes en vigueur de tests et mesures de l’efficacité de foyers domestiques à bois. Le CERISIC a également créé deux stations hydrauliques de taille industrielle utilisant une pompe volumétrique (pression jusque 300 bars) et une centrifuge (débit maximum de 50 m³/heure), permettant l’étude et la simulation de tous types d’écoulement. Dans la foulée de deux projets FIRST HE en chimie et biotechnologie, le CERISIC a décidé d’investir dans une micro-brasserie expérimentale capable de brasser de 0,2 à 2 hl par brassin et un centre d’expertise dans l’évaluation des détergents & désinfectants industriels et institutionnels.

Grâce à différents projets de recherche en partenariat avec des industriels, le CERISIC a assuré le montage d’équipements pilotes didactiques et participé au développement d’un nouveau stabilisant du PVC et de membranes micro-perforées chimiquement fonctionnalisées. Un banc éolien d’entraînement d’une puissance de 20 kW interfacée au réseau a également été développé. Autant d’opportunités de stimuler la compétitivité régionale.

 logo-3

CERISIC ASBL
Centre d’Études et de Recherches de l’Institut Supérieur Industriel Catholique du Hainaut
Chaussée de Binche 159
7000 Mons – Belgique

Tél : + 32 (0)65  40 41 90 ou 40 41 46
Fax : + 32 (0)65  40 41 56

Plus d’infos sur www.cerisic.be

CERSO

Le CERSO est le résultat d’une décision des responsables de catégorie sociale de la HELHa de regrouper leurs activités de formation continue et de recherche. Il rassemble désormais en une seule entité les activités de recherche menées par le Centre de formation permanente de l’Institut Cardijn, par l’école sociale de Charleroi, ainsi que par le Centre Interdisciplinaire en Travail social de l’ISSHA à Mons.

Le décret « définissant le paysage de l’enseignement supérieur » (2013) a confirmé les Hautes Ecoles dans leur mission de recherche appliquée, mission déjà officialisée lors de la création des Hautes Ecoles en 1995 et présent dans le décret dit « de Bologne » (2004). En parallèle à leurs missions de formation initiale et de formation continue, les Hautes Ecoles peuvent organiser de la recherche appliquée ainsi que des services à la collectivité, en relation étroite avec les milieux professionnels, ou en collaboration avec les institutions universitaires.

logo-cerso

Le CERSO propose aux milieux professionnels son expertise :

pour la réalisation

  • d’évaluation de dispositifs ou de programmes
  • d’études ou d’enquêtes
  • de recherche-action

qui ont pour objets

  • le social à l’œuvre dans les secteurs de la santé, de la santé mentale, du vieillissement, du logement, du travail, de la culture, des assuétudes, du handicap, de la précarité….
  • le travail social et les politiques publiques : nouveaux modes de gouvernance, dispositifs et programmes d’action sociale, participation des usagers, démocratie citoyenne, …

Nous valorisons prioritairement :

  • Des projets de recherche connectés à la dimension professionnalisante d’une Haute Ecole : ancrés dans les terrains professionnels et/ou dans les questions ou problématiques d’actualité qui intéressent et questionnent les réalités professionnelles ;
  • Des projets de recherche appliquée : des projets au service du social et de ses praticiens et/ou proposés d’initiative pour éclairer l’évolution des problématiques sociales et des pratiques ;
  • Des projets de proximité : en prise direct avec les intérêts et demandes d’un organisme commanditaire ou partenaire et/ou aux perspectives transversales et transposables à différents secteurs.

Aller sur le site du CERSO

Cerias

Le CERIAS : Centre d’Etudes & de Recherches sur l’Ingénierie et l’action sociales

Des travaux d’étude et de recherche qui portent essentiellement sur l’état et les transformations sous l’impact des politiques publiques, du non-marchand et de ses agents, en Belgique francophone.

Ses spécificités

  • Ses liens forts et historiques avec les milieux professionnels.
  • Des objets de recherche qui se structurent autour de 4 axes principaux :
    • Axe Organisation : les formes d’organisation ; la division du travail et les rapports entre les différents agents concernés; les rapports entre organisations;…
    • Axe Publics/Usagers: participation, savoirs, encadrement,…
    • Axe Professionnels : les trajectoires, carrières, formations ; les statuts ; les savoirs ; l’encadrement des professionnels; …
    • Axe Politique : les politiques : sociales, de la santé, de l’emploi, de la famille…; le travail politique en ingénierie et action sociales : élaboration, action, pression, mise en oeuvre.
  • Des travaux qui s’enrichissent de la dialectique « engagement et distanciation » (N.Elias) dans laquelle se trouve pris le chercheur.
  • Une attention particulière à la diffusion des savoirs issus de ces études et recherches auprès
    • des milieux professionnels
    • des lieux de formation
    • des responsables politiques.

L’équipe de chercheurs

Parce que la recherche ne s’improvise pas et que l’on ne peut s’introniser chercheur « sans connaissance » et sans un « bagage » épistémologique conséquent, les chercheurs du CÉRIAS ont tous une formation de niveau master ou doctorat, une expérience en recherche et ont été et/ou sont engagés dans le non-marchand.

Plus d’infos sur http://www.mias-lln-namur.be/la-recherche/

Paramédical UR FFH

L’Unité de Recherche (UR) « Forme et Fonctionnement Humain » (FFH), basée à Montignies-sur-Sambre et fondée en 2010, a pour vocation de favoriser le développement et la promotion de la recherche en kinésithérapie et ergothérapie au sein de la Catégorie Paramédicale de la HELHa.

L’objectif principal de l’UR FFH est de développer un pôle de compétences reconnu dans les domaines précités, au travers de travaux de recherche incluant la participation active des étudiants dans le cadre de leur mémoire, de projets de type FIRST HE en partenariat avec le CERISIC, ou de missions d’expertise. Les profils variés de ses chercheurs permet à l’UR FFH d’aborder une thématique donnée de manière pluridisciplinaire : cinématique, mécanique, neurologique, psychométrique, statistique, analyse non-linéaire, etc.

L’expertise de cette unité de recherche couvre 3 grandes thématiques :

  • Réadaptation, évaluation & ergonomie : évaluation de l’efficacité d’un traitement kinésithérapique, développement et utilisation d’outils de mesure (questionnaires) surtout dans le domaine des troubles neurologiques ; ergonomie et analyse de risques en milieu professionnel ;
  • Physiologie & contrôle du mouvement : analyse du mouvement des points de vue mécanique et physiologique, chez le sujet sain, le sportif, ou le sujet malade ; évaluation de l’efficacité d’un traitement kinésithérapique ;
  • Morphologie & anthropométrie : étude de l’anatomie humaine aussi bien à partir d’observations macroscopique et microscopique que par imagerie médicale.

L’UR FFH tente de maintenir une diffusion régulière des résultats obtenus lors de communications orales, posters et surtout d’articles scientifiques dans des revues internationales avec comité de lecture. Ses collaborations avec de nombreux acteurs extérieurs du secteur médical lui permet de plus de se concentrer sur des domaines de recherche porteurs.

Télécharger le rapport d’activité

Plus d’informations sur l’actualité de l’unité de recherche et de ses membres sur la page Facebook  https://www.facebook.com/urffh.helha

Contact : Frédéric Dierick (dierickf@helha.be)

Suis-nous sur les réseaux sociaux