Tu te rends compte que ton choix d’études ne te convient pas ?
Sache que tu as la possibilité de t’orienter vers une autre formation et/ou vers un autre établissement de ton choix.
Voici quelques explications sur les procédures à suivre !

——-

Tu es inscrit·e en BLOC 1 d’un bachelier et tu souhaites te réorienter…

Mais une réorientation, c’est quoi ?  

La réorientation est un changement de formation et/ou d’établissement pour les étudiants de la Fédération Wallonie-Bruxelles inscrits dans le BLOC 1 du bachelier.

La date limite d’inscription est décrétalement fixée au 31 octobre.

Néanmoins, lorsque la date d’échéance est dépassée, l’étudiant·e peut bénéficier d’une exception s’il·elle remplit les conditions d’inscription et s’il·elle reçoit l’accord de l’établissement. L’étudiant sera alors considéré en réorientation.

>>> Pour cela, il·elle doit envoyer une demande de réorientation (formulaire officiel à obtenir dans le nouvel établissement) et constituer un dossier d’inscription.

>>> !!! A la HELHa, les réorientations sont possibles du 1er novembre au 15 février. Mais nous n’examinons pas les demandes de réorientation pendant les examens, c’est-à-dire du 15 décembre au 25 janvier prochains.

Clique ici pour obtenir toutes les infos sur la procédure de réorientation (frais, modalités pratiques…).

——-

Tu n’es PAS encore inscrit·e dans l’enseignement supérieur ou tu es en poursuite d’études ou en année diplômante alors tu peux demander une inscription tardive…

Mais une inscription tardive, c’est quoi ?

A partir du 1er novembre, l’étudiant·e qui n’est pas encore inscrit·e dans l’enseignement supérieur ou qui est en poursuite d’études (BLOC 2) ou en année diplômante (BLOC 3) et souhaite changer de cursus peut bénéficier de la procédure d’inscription tardive.

>>> Dans un premier temps, l’étudiant·e doit prendre contact avec le secrétariat ou la direction de l’établissement organisant la formation visée.

>>> Il·Elle sera guidé·e pour constituer un dossier dans lequel il·elle expose ses motivations, son parcours dans l’enseignement supérieur, etc. Une Commission rendra un avis favorable ou non. En cas d’avis favorable, l’étudiant·e peut participer au cours même s’il·elle n’est que provisoirement inscrit·e.

>>> L’établissement envoie le dossier accompagné d’une lettre de motivation rédigée par l’étudiant·e à la Ministre de l’Enseignement supérieur.

>>> La Commission et la Ministre doivent chacune avoir rendu un avis positif pour que l’étudiant·e qui en a fait tardivement la demande soit officiellement inscrit·e au sein d’un établissement d’enseignement supérieur.

——-

L’aide du Service Orientation-Réorientation

Les procédures de réorientation et d’inscriptions tardives peuvent sembler complexes.

>>> Le Service Orientation-Réorientation est disponible pour accompagner l’étudiant·e dans ses démarches.

>>> Retrouve toutes les informations sur notre page du Service Orientation-Réorientation.

Suis-nous sur les réseaux sociaux