Le 19 mars en soirée, 30 étudiants de BAC3 de la HELHa (Institut Cardijn) ont embarqué avec 4 professeurs dans le bus qui les a conduits à Paris.

Le mercredi a débuté à l’Hôpital Marmottan, fondé par le psychiatre Claude Olievenstein, où des professionnels ont expliqué l’historique de la prise en charge des drogués en France et le but du suivi à l’hôpital : privilégier la liberté des gens et pas obligatoirement l’abstinence, accompagnement au long cours sur le plan psychothérapeutique, pharmacologique, médical et social.

L’après-midi, le groupe s’est séparé en 2 pour visiter chacun un Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction de risques pour Usagers de Drogues (CAARUD) : Espoir Goutte d’Or (EGO) implanté dans un des derniers quartiers populaires de Paris (18e) et Prévention des Risques, Orientation Sociale, Echange de Seringues (P.R.O.S.E.S.) à Montreuil.

Une soirée au Théâtre de l’Opprimé pour quelques-uns d’entre nous et jeudi matin, l’Association Française pour la Réduction des risques (AFR) nous a accueillis avec un documentaire tout récent réalisé par l’Auto-Support des Usagers de Drogues (ASUD) sur l’histoire des drogues en France et de la prise des risques : paroles des usagers et des militants.

L’après-midi, l’association Techno Plus a marqué les esprits : témoignages de volontaires menant des actions de réductions des risques dans les milieux festifs (free party, festivals de musique techno …) ; c’est une éducation par les pairs.

Ce voyage a été possible grâce à l’accueil que nous avons eu par des professionnels et des bénévoles passionnés par leur travail et très engagés dans leur combat. Nous avons rencontrés des militants.

Le voyage a été pimenté par une recherche à tous les coins de rue de Paris de mosaïques « Space Invader » photographiées aussitôt repérées !

Paris 3
Paris 1
Paris 2

Suis-nous sur les réseaux sociaux