Une nouvelle formation pour un nouveau métier, des études scientifiques de haut niveau :

Des sciences fondamentales et biomédicales :

Tu apprendras à maîtriser les notions de physique, de chimie, d’anatomie-physiologie, de pathologie,… nécessaires à l’exercice de ta future profession.

Des sciences professionnelles :

A la fois le domaine technologique spécifique à l’imagerie médicale (radioprotection, technologie du matériel, traitement d’image, contrôle de qualité…) et les techniques de soins appliquées dans le secteur de la radiologie interventionnelle (nursing de base, premiers soins, manutention…) te seront enseignées.

Des sciences humaines et sociales :

Elles te permettront de mieux comprendre le patient et faciliteront son approche ainsi que ton intégration au sein d’équipes pluridisciplinaires.

L’enseignement clinique (= stages) :

A raison de 200 heures en 1re année, 350 heures en 2e et 700 heures en 3e, tu découvriras non seulement les réalités hospitalières (= stage en hospitalisation) et surtout ton futur environnement professionnel : la radiologie, le scanner, l’échographie, la scintigraphie et la Résonance Magnétique Nucléaire.

Une profession attendue depuis presque un siècle !

II convient maintenant d’aborder une question d’importance fondamentale, qui est celle du personnel radiologique.

« Quelle que soit la valeur de l’appareillage et des méthodes, c’est du personnel chargé de leur utilisation que dépend en définitive le rendement efficace. L’appareillage radiologique doit être manié par des mains expertes et les méthodes doivent être appliquées avec intelligence… ».

(Marie Curie 1921).

Enfin réglementée, la fonction de technologue en imagerie médicale te permet d’avoir un statut spécifique.

C’est la grande famille paramédicale qui s’agrandit !

Prérequis

Pour de plus amples informations cliquez ici

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux