On peut trouver à travers les 3 blocs de formation un certain nombre d’axes ou de lignes de forces dans :

  • Les biotechnologies (fermentations industrielles, applications de la biologie moléculaire etc.) ;
  • Les domaines de l’environnement (épuration des eaux, traitement des déchets, gestion de réserves naturelles, inventaire d’espèces, etc.) ;
  • La gestion des ressources alimentaires (étude des aliments, industries agro-alimentaires, technologies industrielles, qualité, techniques de conservation etc.)

Le bloc 1 vise avant tout à fournir à chaque étudiant le bagage nécessaire pour la poursuite d’études à caractère scientifique, via des cours fondamentaux appliqués à l’agronomie tels que Mathématiques, Biologie, Botanique, Economie, Chimie et Physique ainsi que des activités de laboratoire.  C’est également en première que sont abordées les notions à finalité plus agricole (Productions Végétale et Animale, Sciences du Sol) destinées à comprendre les facteurs initiaux de qualité.

La poursuite d’études intègre les matières à finalité analytique orientées vers la maîtrise de la qualité des aliments (Chimie, Biochimie et Microbiologie alimentaires, Alimentation humaine, Etude des aliments d’origine végétale et d’origine animale) tout en poursuivant l’étude des connaissances de base applicables à l’industrie agro-alimentaire (fermentation, génie des procédés), aux biotechnologies et à l’environnement. Un stage d’écologie de 3 jours est organisé à Vierves-sur-Viroin. Des sujets aussi pointus que pratiques y sont abordés par les étudiants (entomologie, observations ornithologiques, mise en œuvre des principales analyses de caractérisation de l’eau (indice biotique et principales caractéristiques physico-chimiques de l’eau).

En année diplômante, le premier quadrimestre est consacré essentiellement aux technologies : Technologie des Industries Agroalimentaires, Technologie de l’environnement, Biotechnologies, Technologies industrielles, Techniques de conservation, …  Les étudiants travaillent en outre un projet visant par exemple à l’élaboration d’un produit alimentaire innovant. Au deuxième quadrimestre, ils effectuent un stage d’une durée de 14 semaines au terme duquel ils doivent présenter un travail de fin d’études portant sur un thème souvent en lien avec la recherche.

Les visites d’entreprises

Des visites d’études sur le terrain et dans diverses entreprises et salons agricoles, agro-industriels ou biotechnologiques, sont organisées en relation avec des cours tels que Productions animales, Productions végétales, Sciences du sol, Technologie des Industries Agro-Alimentaires, Technologies de l’environnement, Fermentations … Elles complètent de façon plus visuelle et concrète la formation théorique acquise durant les cours.

Vierves sur Viroin, Mars 2022

>

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux