Orientation de la formation – Compétences

Le Bachelier en Gestion Technique des Bâtiments et Domotique bénéficie d’un enseignement théorique et pratique d’un niveau intermédiaire entre celui du technicien et celui de l’Ingénieur industriel. Il s’appuie sur une double approche : théorique et pratique.

L’évolution constante des technologies liées au bâtiment exige des techniciens capables de maîtriser et d’actualiser leurs connaissances, de se lancer comme indépendant, de s’intégrer à des équipes au sein desquelles des responsabilités importantes leur seront confiées.

Les domaines suivants sont principalement étudiés : domotique, installations électriques, gestion d’accès, les réseaux informatique et audio, automates programmables, isolation thermique, les énergies renouvelables, les techniques spéciales, la climatisation, les économies d’énergie, le chauffage, bureau d’études.

Pendant le bloc 1, l’étudiant réalise un stage d’observation et de découverte dans le milieu des installateurs électriciens (domotique). Ceci lui permet de découvrir les différentes facettes de son futur métier.

Durant le bloc 2, les étudiants effectuent un stage de 4 semaines dans les domaines de la domotique (2 semaines) et de l’énergie (2 semaines).

Dans l’année diplômante, l’étudiant effectue un stage de 15 semaines et réalise un travail de fin d’études dans une entreprise.

Les compétences que doivent remplir les étudiants au terme de leur formation sont les suivantes:

  • Assurer les responsabilités de conducteur de travaux dans un chantier de construction pour les techniques spéciales
  • Concevoir l’architecture et la gestion technique d’un système domotisé pouvant comprendre les aspects réseaux, les automatismes, l’intégration des nouvelles technologies, les aspects de sécurité et de gestion d’accès, la gestion de l’énergie, …
  • Assurer des prestations techniques de mise en œuvre et de maintenance de systèmes domotisés
  • Analyser et concevoir un système de chauffage ou de climatisation
  • Connaître et respecter les normes et les règles de sécurité et d’environnement
  • S’engager dans son développement professionnel, mettre à jour ses compétences en fonction des évolutions technologiques, développer un esprit critique, évaluer sa pratique professionnelle et adopter une attitude réflexive
  • Développer une communication efficace, se documenter via divers supports, rédiger un document technique, un rapport, utiliser les techniques de communication écrites et orales.

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux