Les stages constituent au niveau de la formation de base le principal outil d’apprentissage de l’intervention professionnelle.

Bloc 1

Le stage du Bloc 1 de 4 semaines est un stage d’observation-participation.

Il  permet une prise de conscience des réalités sociales en participant au travail d’une équipe professionnelle. Il permet aussi la découverte concrète des bénéficiaires d’une institution ou  d’un service ainsi que la compréhension du fonctionnement d’une structure sociale et de l’équipement social local.

Bloc 2

Le stage du Bloc 2 est un stage « Bloc » de 42 jours consécutifs qui permet de faire l’apprentissage et l’expérimentation de la profession d’Assistant-e Social-e dans un contexte professionnel. Dans cette optique, il est attendu que l’étudiant, bénéficiant d’un accompagnement de son chef de stage, un travailleur social, puisse découvrir et expérimenter un processus d’intervention en travail social.

Pour valider leur stage, les étudiants viseront à atteindre les objectifs suivants :

– Faire la découverte et la connaissance critique de l’institution dans laquelle ils réaliseront leur stage. Mais également découvrir la politique sociale que recouvre le service,

– Se confronter avec la réalité sociale et pour ce faire :

développer leurs propres capacités relationnelles avec les usagers du service

trouver leur place en tant que futur professionnel dans les rapports à l’institution, les usagers et leurs environnements

– Acquérir progressivement une méthodologie professionnelle, découvrir, comprendre, questionner et expérimenter un processus de travail social tel que pratiqué quotidiennement dans l’institution,

– Acquérir des capacités personnelles de remise en question, de réflexion et d’analyse. Pour cela, l’étudiant devra prendre en charge de façon personnelle et active sa formation (lecture, initiative, recherche documentaire…).

Bloc 3

Quels que soient l’orientation et le terrain choisis, le stage du Bloc 3 de 17 semaines permet de :

  • découvrir et d’analyser une organisation de travail, ses buts, ses moyens d’action, ses limites,
  • de définir son projet d’intervention professionnelle,
  • de pratiquer l’intervention sociale sous différentes formes en rapport avec les cadres théoriques et méthodologiques appris,
  • d’apprendre à se situer vis-à-vis des obstacles inévitablement rencontrés, à y réfléchir pour envisager des perfectionnements et des orientations dans sa pratique professionnelle.

Le stage servira de source principale à l’élaboration du travail de fin d’études. Celui-ci est un travail personnel d’observation, d’analyse et de réflexion traité en référence à l’exercice de la profession d’assistant social.

Tous les stages seront supervisés régulièrement par le chef de stage qui assure l’application des objectifs du service aux usagers.

Chaque étudiant bénéficie d’un suivi individuel assuré par un professeur de l’institut dans le but d’assurer la liaison entre la formation théorique et l’activité professionnelle.

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux