Quand ?

Les permanences pour les inscriptions débuteront le lundi 25/06/2018 jusqu’au mardi 10/07/2018 et à partir du jeudi 16/08/2018, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h (sauf le mardi matin et le jeudi après-midi).

Attention, le vendredi 29/06 et le mardi 10/07 fermeture du secrétariat à 12 H.

Pour les inscriptions en Horaire Décalé, également possibilité de rendez-vous après 16h sur base d’un RV ;

Tél : 071/15 98 10- 071/15 98 04

Conditions d’accès et formalités

  • détenir le C.E.S.S. (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur)
  • sans CESS et âgé de plus de 18 ans au plus tard le 31 décembre de l’année d’inscription, examen d’entrée organisé par le Département social de Montignies-sur-Sambre. Cela comprend plusieurs examens de différentes disciplines et est organisé la première semaine de septembre. Un programme complet peut être obtenu sur simple demande au secrétariat.

Coût de l’épreuve d’admission : 50 €

Procédure d’inscription :

Remplir et signer la fiche signalétique.
L’étudiant fournira dans les plus brefs délais une série de documents absolument nécessaires pour sa reconnaissance « d’étudiant régulier ».

Pour cette raison, l’inscription se fera uniquement sur base d’un dossier complet.

Documents requis :

Étudiant belge et assimilé:

Documents relatifs à l’accès aux études supérieures
1.       Se munir de sa carte d’identité et d’une copie de la carte d’identité

2.       CESS (Certificat d’enseignement secondaire supérieur) ou formule provisoire si fin secondaire en 2018 ou équivalence (ainsi que le diplôme qui a permis l’obtention de l’équivalence)

Documents relatifs au parcours antérieur
Attestations originales de tout le parcours durant ces 5 dernières années ou à partir de la date d’obtention du CESS si moins de 5 ans

N.B. : Il ne doit pas y avoir d’interruption entre chaque attestation (sauf pour les mois de juillet et août).

A. Si études :

a1. Attestation d’études antérieure(s) originale avec cachet école + signature de  la direction (les attestations doivent obligatoirement mentionner si l’étudiant a réussi ou non l’année en question.

a2. Mention du solde de tout compte (Solde = 0€) : c’est-à-dire, fournir la preuve que vous avez réglé les frais d’études dans leur totalité à votre ancienne institution d’enseignement supérieur (Université, Haute Ecole ou Promsoc).

a3. Original des relevés de notes pour les études antérieures

a4. Attestation de passage à une visite médicale pour l’enseignement supérieur.

B. Si Emploi : Attestation originale employeur (date de début et de fin de contrat+ Nombre d’heures/semaine + cachet et signature employeur).

C. Si Chômage : Attestation originale ONEM ou syndicat récapitulatif de toutes les périodes de chômage (nombre de jours par mois).

D. Si Stage d’insertion : Attestation originale FOREM + Attestation allocations familiales (preuve perception allocations familiales pendant stage d’insertion).

E. Si problème de santé : attestation émanant de la mutuelle ou certificat médical qui ne doit pas mentionner le type de pathologie

F. Si séjour à l’étranger : passeport ou visa, billets d’avion,…

Vous souhaitez vous inscrire, nous vous invitons d’abor à compléter le formulaire de demande d’inscription disponible en ligne

Étudiant Hors UE :

Pour les inscriptions hors UE, veuillez suivre le lien vers la page spécifique.

Frais d’études

506 €/an.

Conditions générales

Entamer des études supérieures entraîne inévitablement des dépenses importantes qu’il faut pouvoir intégrer dans le budget familial et/ou personnel de l’étudiant. Nous souhaitons vous informer le plus justement possible du  coût global des études que vous projetez de commencer.

Explicitation des frais d’études

Les frais d’infrastructures et administratifs sont des frais dits « mutualisés » et communs à toutes les implantations de la Haute Ecole. Ils comprennent les frais de bâtiments (location, travaux, énergie, parc informatique, médiatisation des locaux,  bibliothèques, sécurité, services communs…).

Les frais spécifiques sont particuliers à l’implantation, ils comprennent : le matériel pédagogique,  les manuels indispensables fournis directement par l’établissement dans certaines conditions.
Par contre, ils ne comprennent pas les photocopies supplémentaires que l’étudiant voudrait réaliser à partir d’un matériau présenté dans le cadre d’un cours ou les notes de cours d’autres étudiants;
les animations diverses (théâtre, cinéma, conférences) organisées dans le cadre des activités pédagogiques du programme.

Mode de paiement

Via Bancontact à l’inscription,

Soit paiement de la totalité = 506 €

Soit paiement minimal de 85 €, et plan de paiement en 2 tranches de 210 € =506 €

Aucun document comme la carte d’étudiant, l’attestation pour les allocations familiales ne sera délivré à l’étudiant qui ne sera pas en ordre de paiement et/ou de dossier administratif.

Attention : pour avoir le statut d’étudiant régulier  (donc pouvoir être inscrit aux examens notamment), les droits d’inscription doivent avoir été payés.

 

Pour les étudiants boursiers

Les étudiants prétendant à la bourse d’étude ont droit en plus de leur bourse à une réduction partielle du minerval de la Communauté française. Pour l’obtenir, ils doivent rentrer au secrétariat l’attestation officielle démontrant leur statut de boursier. Les étudiants boursiers seront remboursés sur présentation de cette attestation d’obtention de bourse.

Service social étudiants

Un service social étudiants et un budget y afférant est organisé dans notre Haute Ecole.

Une permanence par un assistant social est organisée 2 jours/semaine sur le campus. Une brochure spécifique est distribuée en début d’année.

L’étudiant peut recourir au service social en toute confidentialité pour tout problème psycho-social mais aussi pour tout problème financier affectant sa condition d’étudiant. Nous invitons donc tout étudiant concerné à faire appel à ce professionnel qui peut apporter des solutions concrètes dans beaucoup de situations.

Modalités de remboursement en cas d’abandon avant le 1er décembre

·        Avant le 14 septembre : remboursement total

·        Du 14/09 au 30/11 : remboursement partiel

·        A partir du 01/12 : aucun remboursement

N.B. : En cas de redoublement, le même montant que les autres étudiants est réclamé, pas d’abattement prévu.

Informations complémentaires en matière de D.I.S.

Les étudiants étrangers doivent payer un droit d’inscription complémentaire de 992 € (à confirmer par la Communauté française).
Toutefois, en sont exemptés :
les ressortissants d’un pays membre de l’Union Européenne
les étudiants dont le père ou la mère ou le tuteur légal (en cas du décès des père et mère) a la nationalité belge et/ou réside régulièrement en Belgique
les étudiants dont le conjoint réside en Belgique et y exerce une activité professionnelle ou y bénéficie des revenus de remplacement
les étudiants qui résident en Belgique et y exercent une activité professionnelle ou y bénéficient de revenus de remplacement
les réfugiés politiques
les candidats réfugiés politiques (munis de l’annexe 25 ou 26 ou attestation H.C.R. délivrée au plus tôt le 1er janvier de l’année civile de l’inscription)
les étudiants dont le père ou la mère ou le tuteur légal est réfugié politique ou candidat réfugié politique
les étudiants pris en charge par un C.P.A.S.
les étudiants boursiers A.G.C.D.
les étudiants qui ne sont pas ressortissants d’un Etat membre des Communautés européennes et ne sont pas soumis à l’obligation scolaire, qui sont admis à séjourner plus de trois mois ou autorisés à s’établir en Belgique, en application des articles 10 et 15 de la loi du 15/12/80 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers, modifiée par la loi du 28/06/84 5M.B. du 10/08/84.
les étudiants qui ne sont pas ressortissants d’un Etat membre des Communautés européennes qui bénéficient ou ont bénéficié de la tutelle officieuse en application de l’article 3 de la loi du 21 mars 69 modifiant l’article 45 du code civil, les titres VIII et X du livre 1er du même code, ainsi que les lois sur l’acquisition, la perte et le recouvrement de la nationalité, coordonnées le 14/12/32.
les étudiants qui ne sont pas ressortissants d’un Etat membre des Communautés européennes dont le père ou mère font partie du personnel des Communautés européennes, d’une ambassade, d’un consulat, de l’O.T.A.N., du S.H.A.P.E…
les personnes provenant de l’ex-Yougoslavie, porteurs ou dont les parents sont porteurs d’un titre de séjour temporaire comportant une déclaration d’arrivée sur laquelle figure la mention « personne déplacée »

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux