La déontologie fondamentale de l’Assistant Social repose depuis toujours sur le respect des personnes, des groupes et des collectivités. Celui-ci se trouve en première ligne pour travailler à l’application de tous les droits, à l’amélioration des conditions de vie personnelle et sociale et, en corollaire, au refus des inégalités.

La profession d’Assistant Social s’inscrit tout naturellement dans un climat de pensée où les concepts de « démocratie », « humanisme » et « solidarité » prennent ou devraient reprendre le devant de la scène et conditionner ainsi de nouveaux choix sociopolitiques.

En synthèse, nous relèverons que l’assistant social vise à permettre à la personne, la famille, la collectivité de mieux se réaliser par une meilleure utilisation de ses propres ressources et de celles de la société. Il soutient la personne et les groupes dans l’information, l’accessibilité et l’obtention de leurs droits.

Pour recevoir les informations importantes de la HELHa

Inscris-toi maintenant
à notre newsletter
ou Suis nos pages Facebook

Suis-nous sur les réseaux sociaux